Panier

Nouvelles règles pour les trottinette électrique

Vitesse de la trottinette électrique

Toute personne utilisant une trottinette électrique est considérée comme un cycliste, quelle que soit la vitesse à laquelle elle roule. La vitesse maximale acceptable d’une trottinette électrique ne doit pas dépasser 25 km par heure. Les trottinettes qui vont plus vite ne sont pas autorisées sur les routes publiques.

Nouvelles règles à partir du 1er juillet 2022

Trottinette électrique âge minimal

MOINS DE 16 ANS = INTERDIT

Pour des raisons de sécurité, les enfants ou les jeunes adolescents ne devraient plus conduire des trottinettes électriques dans la circulation. Désormais, l’âge minimum est de 16 ans. Toutefois, il existe des exceptions. Par exemple, les règles peuvent varier dans des endroits spécifiques tels que les cours (résidentielles), les rues de jeux ou les zones piétonnes, ou encore sur le littoral.

Où pouvez-vous conduire une trottinette électrique ?

LES TROTTINETTES ÉLECTRIQUES SONT DÉSORMAIS INTERDITS SUR LE TROTTOIR.
LES UTILISATEURS DU TROTTINETTES ÉLECTRIQUES SONT ASSIMILÉS AUX CYCLISTES

Désormais, vous n’avez plus le droit de conduire votre trottinette électrique sur le trottoir. La piste cyclable est la seule route. En l’absence de pistes cyclables, vous devez rouler sur la chaussée. Dans les zones piétonnes, les panneaux de signalisation indiquent si les cyclistes (et donc aussi les trottinettes électriques) sont autorisés ou non. En cas d’interdiction, vous devez avancer au pas.

Enfin, il est interdit de conduire une trottinette dans les gares et les bâtiments publics.

Les utilisateurs du trottinettes électriques sont désormais assimilés aux cyclistes, quelle que soit leur vitesse. Vous devez donc toujours respecter les règles applicables aux cyclistes. Ils peuvent donc également circuler dans le sens interdit dans les rues à sens unique lorsqu’un panneau l’autorise.

Respecter le code de la route

Si vous conduisez une trottinette électrique,

  • adapter sa vitesse en fonction des circonstances, notamment dans les zones piétonnes
  • vous ne provoquez pas de situations dangereuses pour les autres usagers de la route
  • les autoroutes et les voies rapides sont interdites (y compris les tunnels de Bruxelles).

LE TRANSPORT DE PASSAGERS EST DÉSORMAIS INTERDIT

Les trottinettes électriques ne sont pas aussi stables qu’un vélo avec ses pneus plus petits et le risque de chute et de blessure est donc beaucoup plus élevé. Il est donc interdit de transporter des passagers sur une trottinette électrique. Cela n’est pas nouveau. Elle s’applique à tous les véhicules, y compris les véhicules non motorisés.

STATIONNEMENT D’UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE

Laisser des trottinettes électriques sur la voie publique de manière aléatoire est une nuisance et même dangereux dans une certaine mesure. Il existe désormais des zones de stationnement spécifiques pour les trottinettes électriques. Il existe également des zones de stationnement interdit. Les deux zones sont clairement signalées par des panneaux de signalisation. Dans les endroits sans indication spécifique, le stationnement sur le trottoir reste autorisé, à condition que votre trottinette ne gêne pas le passage.

Aucun permis de conduire requis

Vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire pour utiliser une trottinette électrique. Le respect du code de la route vous permettra d’avoir une bonne expérience avec votre trottinette électrique.

Sécurité

Le port d’un casque de vélo n’est pas obligatoire mais fortement recommandé.

La conduite sous l’emprise de l’alcool est bien sûr interdite. À cet égard, les utilisateurs du trottinettes électriques sont soumis à la même réglementation que les conducteurs de voitures (pas plus de 0,5 promille d’alcoolémie).

Il est également interdit de pédaler avec un smartphone dans les mains.

En outre, entre le lever et le coucher du soleil, lorsque la visibilité est limitée à 200 m, il est obligatoire de porter un feu avant blanc ou jaune et un feu arrière rouge. Il peut également être fixé, par exemple, à un vêtement, un sac à dos ou un casque.

Enfin, il est judicieux de souscrire une assurance familiale qui couvrira les éventuels dommages causés à des tiers.

Trottinette électrique avec selle

Vous devez avoir au moins 16 ans pour conduire une trottinette électrique avec une selle.
Pour les deux catégories, la trottinette électrique doit être assuré comme un cyclomoteur et enregistré..

Une trottinette électrique équipé d’une selle est classé comme un cyclomoteur de classe A s’il ne peut pas rouler à plus de 25 km/h – si la vitesse maximale est de 45 km/h, il s’agit d’un cyclomoteur de classe B et un permis AM est nécessaire.

Une trottinette électrique avec une selle et une vitesse maximale de 25 km/h doit être utilisé sur la piste cyclable.

Avec une trottinette électrique dont la vitesse maximale est de 45 km/h, vous pouvez circuler sur la piste cyclable où la vitesse est limitée à 50 km/h. Veuillez noter que vous ne devez pas gêner les cyclistes dans cette démarche. Sur les autres routes, vous devez emprunter la piste cyclable, sauf indication contraire des panneaux de signalisation.

Les autres règles applicables aux cyclomoteurs s’appliquent également aux trottinettes électriques munis d’une selle :

  • Le casque est obligatoire sur une trottinette électrique avec une selle.
  • Les feux du trottinette électrique doivent toujours être allumés, même pendant la journée.
  • Assurez-vous que vous pouvez toujours présenter les documents suivants lorsque vous utilisez votre trottinette sur la voie publique : carte d’identité, certificat de conformité, assurance valide, certificat d’immatriculation.
  • Si votre trottinette électrique avec selle a une vitesse maximale de 45 km/h, vous devez également être en mesure de présenter un permis de conduire.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison gratuite

A partir de 450 euros TTC

Délai de réflexion de 30 jours

Retour gratuit jusqu'à 30 jours

Garantie légale

Garantie de 2 ans

Service après-vente

Entretien et réparation